Aides aux travaux forestiers
Financée par Le département

Le Département , dans le but de mobiliser plus et mieux, attribue des aides aux communes et aux particuliers visant à faciliter la mobilisation du bois local :

· Aide à la première éclaircie :
Elle consiste à accorder, aux communes ou aux propriétaires privés une prime modulée d'une moyenne de 150 €/ha (aide 100% départementale) pour la réalisation d'une éclaircie de leur peuplement forestier. Outre la valorisation des peuplements concernés, cette opération permet d'augmenter les volumes de bois exploités.

· Aide à la vente de bois bord de route :
le Département a institué lors du vote du BP 2003, une aide à la vente de bois bord de route visant à favoriser la prise en charge de l'exploitation directement par les communes, en amont de la vente de bois. Cette démarche devrait leur permettre de vendre plus facilement leurs coupes de bois, en bordure de route, l'acheteur étant libéré des contraintes d'exploitation. Elle est versée aux commune et correspond à 20 % du coût H.T des travaux de bûcheronnage.

· Aide aux équipements forestiers :
dans le cadre d'une programmation forestière annuelle, le Département participe à hauteur de 10 ou 20 % à des projets co-financés par l'Etat et la Région (pistes, citernes mais aussi travaux forestiers d'éclaircie et de sylviculture).

· Aides au transport de bois en conditions difficiles :
il s'agit de primes aux bois exploités sur des secteurs où l'exploitation est rendue difficile par :

- l'existence d'une limitation de tonnage sur la route départementale (aide au transport de bois sur route départementale à tonnage limité : 10 € par tonne transportée sont versés au propriétaire de bois sur pied).

- la nécessité d'utiliser un câble pour exploiter (aide à la mobilisation de bois par câble : 50 % du coût H.T d'installation du chantier sont versés au propriétaire de bois sur pied).

- l'absence d'accès par desserte classique et la contrainte d'utiliser un hélicoptère pour extraire le bois exploité (50 % du coût H.T d'héliportage plafonné à 15 000 €, comprenant l'équipe d'accrocheurs sont versés au propriétaire).

Dans tous les cas, ces aides sont versées au propriétaire de bois sur pied qui doit les répercuter sur leur prix de vente.