Essences de bois

Le sapin pectiné (Abies alba)
Essence européenne, le SAPIN apprécie les climats frais où l'humidité atmosphérique est élevée.

Dans les Alpes-Maritimes, le Sapin est présent essentiellement dans les Alpes niçoises. Quelques peuplements de Sapin se retrouvent dans la Haute- Tinée, les Préalpes du Cheiron et le Haut-Var.
Aspect du bois : Le bois de SAPIN est blanc crème, un peu terne, parfois légèrement roussâtre. Les cernes sont bien marqués. Le grain est fin à moyen selon la vitesse de croissance.

Qualité du bois : Le sapin est un bois d’une densité très légère. C’est un bois tendre une fois sec. Sa stabilité dimensionnelle est moyenne (= retrait ou gonflement du bois en fonction de l’humidité atmosphérique).

Durabilité

Durabilité naturelle : Le bois de Sapin résiste faiblement aux champignons et est sensible aux termites et aux insectes de bois secs. Ce bois nécessite un traitement de préservation adapté.

Classe d’emploi : Classe 1 - S’utilise à l’intérieur, là où il n’y a pas de risque d’humidification du bois. Séchage du bois : Le bois de Sapin sèche vite mais présente un risque de déformation et de gerces élevés lors du séchage.

Utilisation du bois : Charpente lourde et légère, ossature, poteaux, lamellé-collé, lambris, menuiserie intérieure, moulure, meubles ou éléments de meubles, panneaux de fibres ou de particules, pâte à papier, emballage-caisserie, bardeaux.
L’épicéa commun (Picea abies)
L'ÉPICEA est originaire des régions froides d'Europe. En plantation, en dehors de son aire naturelle, sa croissance est beaucoup plus rapide.

Comme le Sapin pectiné, l’Épicéa est présent essentiellement dans les Alpes niçoises. Quelques peuplements d’Épicéa se retrouvent dans la Haute- Tinée, les Préalpes du Cheiron et le Haut-Var.
Aspect du bois : Bois blanc crème avec parfois une légère coloration rougeâtre à cœur. Cernes étroits et réguliers sur les arbres de région froide, larges et irréguliers sur les arbres de plantation dans les autres régions. Les poches de résine sont assez fréquentes.

Qualité du bois : Le bois d’Épicéa est d’une densité très légère. C’est un bois tendre une fois sec. Sa stabilité dimensionnelle est moyenne (= retrait ou gonflement du bois en fonction de l’humidité atmosphérique).

Durabilité

Durabilité naturelle : Le bois d’Épicéa résiste faiblement aux champignons et est sensible aux termites et aux insectes de bois secs. Ce bois nécessite un traitement de préservation adapté.

Classe d’emploi : Le bois d'Épicéa est faiblement durable, et est souvent employé avec son aubier. Il est donc impératif de le traiter. Ce bois s’utilise à l’intérieur (classe d’emploi 1)

Séchage du bois : Le bois d’Épicéa sèche vite. Il peut y avoir des exsudations de résine lors qu’il est exposé à la chaleur.

Utilisation du bois : Charpente lourde et légère, ossature, poteaux, lamellé-collé, lambris, menuiserie intérieure, moulure, panneaux de fibres ou de particules, face ou contre face de contreplaqué, emballage-caisserie, bardeaux.
Pin sylvestre (Pinus sylvestris)
Essence européenne des régions tempérées à très froides.

Dans les Alpes-Maritimes, les Pins sylvestres sont situés pour leur plus grande part dans les Préalpes du Cheiron (41 % de la surface boisée de production), le reste se trouvant essentiellement dans les Alpes niçoises et le Haut-Var (respectivement 34 % et 16 % de la surface boisée de production).
Aspect du bois : De rosé à brun rougeâtre. Les cernes forment un veinage contrasté. L'aubier est large, jaunâtre et présente un veinage nettement moins contrasté. Le grain est fin pour les bois à croissance lente.

Qualité du bois : Le bois de Pin sylvestre est d’une densité légère. C’est un bois tendre une fois sec. Sa stabilité dimensionnelle est moyenne (= retrait ou gonflement du bois en fonction de l’humidité atmosphérique).

Durabilité

Durabilité naturelle : Le duramen de Pin sylvestre est moyennement durable face aux champignons, présente une bonne résistance aux insectes de bois secs mais une mauvaise résistance aux termites.

L'aubier est toujours considéré comme non durable ; cette partie du bois devra être traitée pour pouvoir l’utiliser.

Classe d’emploi : Le duramen de Pin sylvestre est utilisable à l’extérieur, hors de contact avec le sol - classe d’emploi 3.

La classe d’emploi 3 ne concerne que les pièces purgées d’aubier.

Séchage du bois : Rapide à normale, le risque de déformation et de gerce au séchage est peu élevé.

Utilisation du bois : Lambris, parquet, moulure, menuiserie intérieure et extérieure, meubles courants ou éléments, revêtement extérieur, ossature, charpente lourde et légère, bardeaux, emballage-caisserie, poteaux.
Pin d’Alep (Pinus halepensis halepensis)
Le Pin d’Alep pousse sur les versants chauds sous climat méditerranéen.

Dans les Alpes-Maritimes, les peuplements de Pin d’Alep se situent en majorité sur les coteaux de Grasse et de Nice ainsi que dans les Préalpes niçoise.
Aspect du bois : Bois blanc avec un cœur d’un roux clair, le grain est fin. Le bois présente de nombreux nœuds.

Qualité du bois : Le bois de Pin d’Alep est de densité légère. C’est un bois tendre une fois sec. Sa stabilité dimensionnelle est moyenne (= retrait ou gonflement du bois en fonction de l’humidité atmosphérique).

Durabilité

Durabilité naturelle : Le duramen de Pin d’Alep est moyennement durable face aux champignons, présente une bonne durabilité face aux insectes de bois sec et est sensible aux termites.

Classe d’emploi : Le duramen de Pin d’Alep est utilisable à l’extérieur, hors de contact avec le sol - classe d’emploi 3.

La classe d’emploi 3 ne concerne que les pièces purgées d’aubier.

Séchage du bois : Rapide à normale, le risque de déformation est élevé, le risque de gerce est peu élevé.

Utilisation du bois : Charpente, ossature, lamellé-collé, menuiserie intérieure et extérieure, meubles courants ou éléments, lambris, parquet, face ou contre face de contre plaqué, coffrage.
Mélèze d'europe (Larix decidua)
Essence d’altitude, le Mélèze se rencontre dans les montagnes des Alpes et d’Europe centrale.

Dans les Alpes-Maritimes, le Mélèze est situé essentiellement dans la Haute-Tinée (44 % de la surface boisée de production).
Aspect du bois : Le bois parfait est brun rosâtre veiné de brun rougeâtre. Le fil généralement droit peut être oblique (billes vissées).

Qualité du bois : Le bois de Mélèze est de densité légère. C’est un bois mi-dur une fois sec. Sa stabilité dimensionnelle est moyenne (= retrait ou gonflement du bois en fonction de l’humidité atmosphérique).

Durabilité

Durabilité naturelle : Le duramen de Mélèze est faiblement durable face aux champignons, a une bonne résistance face aux insectes de bois sec et est sensible aux termites.

Classe d’emploi : Le Mélèze est utilisable à l’extérieur hors de contact avec le sol - Classe d’emploi 3. Séchage du bois : Normal. Lors du séchage, le risque de déformation est élevé et le risque de gerce est peu élevé. Il peut y avoir des exsudations de résine lors du séchage.

Utilisation du bois : Charpente lourde, revêtement extérieur, lamellé-collé, menuiserie intérieure et extérieure, bardeaux, lambris, parquet, placage tranché, meubles courants ou éléments.