18/10/2006

COMPTE-RENDU JOURNEE ENERGIES RENOUVELABLES & AGRICULTURE

Cette journée, organisée par le F.D.E.G.D.A. (Fédération Départementale Groupes Etudes Développement Agricoles alpes maritimes) s'adressait notamment aux exploitants agricoles des AM en tant qu'acteurs pour le développement des éne

Le conseil régional et le conseil général du 06 sont intervenus pour rappeler le contexte favorable au développement des ENR. En particulier, Edgar MALAUSSENA, vice-président du conseil régional, a rappelé les enjeux environnementaux politiques et économiques liés au développement des ENR.

A ce titre, le plan Energie 2010 définit depuis 2005 la politique régionale pour la maîtrise de la demande d'énergie et le développement des ENR. Il s'agit d'une politique territoriale cohérente et participative. Un soutien à la formation des professionnels de la filière (technicien, artisans) mais aussi des aides financières à l'investissement existent. Pour les installations solaires thermiques, des chèques énergies renouvelables permettent de réduire la facture de l'investissement des particuliers.

Dans les Alpes Maritimes, le solaire et le bois énergie sont les principales sources d'ENR. De façon générale le CG06 assure une aide représentative à l'investissement dans les ENR. Selon Jean-Pierre POUILLOT de la mission air, bruit, énergie du CG06, les particuliers peuvent bénéficier d'une aide de 50% de la valeur du matériel installé en plus du crédit d'impôt accordé par l'ADEME-Etat. Les exploitants agricoles ne sont pas oubliés et peuvent profiter d'un soutien à hauteur de 20% du surcoût de l'investissement pas rapport à une solution non renouvelable.

Ce soutien a entraîné une envolée des initiatives de particuliers ou de professionnels. Pour illustrer cette journée, Fabienne VARONNE, exploitante agricole à la Ferme de l'Escaillon de Thorenc, nous a présenté leur chaudière automatique au bois énergie en mettant en avant les avantages en terme de confort, d'autonomie, d'économie et de valorisation de la ressource forestière. A cette occasion, Gaston FRANCO, président de l'association des communes forestières du 06 en a profité pour lever certains préjugés et confirmer l'intérêt de la production de bois énergie pour la santé des forêts locales.

L'objectif de la journée était d'informer mais aussi d'expliquer au public les différentes étapes pour concrétiser un projet développant les énergies renouvelables. L'Espace Info Energie, qui a pour rôle d'accompagner les particuliers dans leur démarche, a sensibilisé le public à la problématique. Le Relais Départementale du Bois Energie portée la COFOR06 accompagné du bureau d'étude KAORA ont présenté aux professionnels porteurs de projets potentiels la démarche à adopter pour mener un projet réussi. Ainsi au terme de cette journée convaincante, une étude pour l'installation d'une chaudière automatique à bois énergie dans une exploitation agricole a été lancée.