08/02/2006

PROJET D'AMENAGEMENT EXEMPLAIRE

Le site forestier de Turini " L'Authion " Camp D'Argent, situé à la jonction des 4 vallées (Vésubie, Paillon, Bévéra et Roya), est l'un des plus vastes du département et d'une qualité exceptionnelle. Un véritable havre de fra

Stratégiquement implanté entre les deux frontières, française et italienne, le col de Turini bénéficie d'un ensoleillement permanent et offre un panorama à couper le souffle sur toute la bande littorale de la Méditerranée jusqu'à la Corse.

Pins maritimes, chênes... Cèdent volontiers la place aux châtaigniers, érables, hêtres, sapins, mélèzes, abritant 36 espèces d'orchidées, dont l'Epipogium aphyllum, l'une des plus rares. La flore de ce massif est exceptionnelle non seulement du fait de la variété d'espèces mais également par les quantités. A la fonte des neiges, c'est par milliers qu'on peut compter les anémones pulsatiles, les gentianes printanières, les nigritelles à l'odeur vanillée, tapissant au fil des saisons les pentes. Les forêts de ce massif sont exploitées et les coupes fournissent de magnifiques grumes de résineux.

C'est également un haut lieu de pastoralisme, où de nombreuses vacheries accueillent pendant la période estivale, les bovins des vallées environnantes. Ce sont des bâtiments qui regroupent l'habitat des bergers, la fromagerie, l'étable et la cave pour l'affinage du fromage de montagne fabriqué sur place. Les deux plus connues sont celles de Cabanes Vieilles et de l'Authion.

Au nord-est de Turini, le massif de l'Authion, objet de nombreuses convoitises, est entré dans l'histoire de France et du département après avoir appartenu à celle du Comté de Nice et du Duché de Savoie. Il a été le théâtre de sanglants conflits de la période révolutionnaire jusqu'à la fin de la deuxième guerre mondiale. Au fil du temps, l'Authion est devenu un massif fortifié, la clé de voûte du système défensif des Alpes-Maritimes. Le Fort de Mille Fourches, de la Forca et la Redoute des 3 Communes sont les témoins de cette histoire. Ces ruines restent cependant dangereuses.

La station de Turini fut également pionnière dans les sports d'hiver, accueillant le ski grâce au Chevalier Victor de Cessole, qui décida de créer en 1909 le ski club des Alpes-Maritimes et d'organiser la même année le premier concours de ski.

Mais ce col de Turini est surtout entré dans la légende en accueillant la spéciale du Rallye de Monte Carlo, longue d'environ 32 Km, reliant Sospel à la Bollène Vésubie (pouvant se courir dans les deux sens). Cette spéciale fait appel aux prouesses techniques des pilotes, alternant enchaînement technique de virages sinueux au raz du vide et lignes droites, où les équipages poussent les machines à plus de 180 kM/h. Mais elle sollicite leur vigilance à tous moments car certaines portions de la route présentent de nombreux changements de revêtement et de lumière (Verglas, plaques de glace, neige...). Chaque année, des milliers de fans se précipitent au col pour admirer les pointures du Rallye. Et cela, qu'il neige, qu'il vente, qu'il pleuve ou qu'il fasse nuit !

Tour à tour paradis des chercheurs de champignons l'automne, centre de ski l'hiver, circuit mythique pour le Rallye de Monte Carlo, étape incontournable des motards ou des férus d'histoire, le massif de Turini - L'Authion - Camp d'Argent attire année après année de nombreux curieux.

Malgré sa notoriété, ce lieu, essentiellement de passage, est loin d'être un tremplin au développement local.

Pour l'Association des Communes Forestières des Alpes-Maritimes, présidée par Gaston FRANCO, Conseiller Général, Maire de Saint Martin Vésubie, Président du Parc National du Mercantour et du Comité Régional de Tourisme, la notion d'accueil du public en forêt est un élément essentiel de la vie économique de nos vallées. C'est pourquoi, l'association s'est proposée comme porteur d'un projet d'aménagement exemplaire de ce site. Depuis le mois de janvier 2006, après plusieurs consultations entre les partenaires concernés, le lancement de l'appel d'offres pour l'étude pré-opérationnelle pluridisciplinaire de ce site a été effectué.

Les objectifs de cette étude sont donc de déterminer les potentialités de ce massif en matière de développement économique et touristique tout en évaluant l'impact sur cette zone protégée, située à proximité en partie et en zone centrale du Parc National du Mercantour. Les maires des communes concernées ( La Bollène Vésubie, Lucéram, Moulinet, Lantosque, Belvédère, Breil sur Roya et Saorge ) aidés de l'Association Départementale des Communes Forestières, souhaitent voir se réaliser sur ce site, qui recèle de nombreuses richesses patrimoniales, une opération d'aménagement exemplaire.


Tourisme, Forêt et Pastoralisme, voici les maîtres mots de cette étude qui rendra son verdict final vers l'automne 2006


A Visiter : Le circuit de l'Authion

Il se fait en véhicule. En contre-bas de la route vous pourrez admirer les vacheries de Cabanes Vieilles et de l'Authion. Prévoyez des arrêts à Cabanes Vieilles, Plan Caval (aller jusqu'à l'Observatoire qui culmine à 1932 mètres), puis au monument des fusillers marins d'où l'on peut rejoindre à pied la redoute des 3 Communes (2080 m) ou le Fort de la Forca (2078 m), offrant tous deux un merveilleux point de vue sur un panorama à couper le souffle par temps clair. Le dernier stationnement permet de rejoindre le Fort de Mille Fourches.

En savoir plus : http://environnement.ecoles.free.fr/Roquebilliere/authion_circuit.htm